Merci de noter que ces pages ne sont plus mises à jour depuis le 23 décembre 2013, jour où Global Graphics SE a achevé le processus de transfert de son siège social au Royaume-Uni.

Communiqués de presse

Pompey, France 13/02/2013

Global Graphics: resultats consolides du quatrieme trimestre et de l'exercice 2012

GLOBAL GRAPHICS SA (NYSE-Euronext : GLOG), groupe à l’expertise reconnue dans le développement de solutions performantes pour la gestion de documents électroniques et l’impression numérique, a annoncé ses résultats consolidés pour le quatrième trimestre et l’exercice clos le 31 décembre 2012.


ANALYSE DES RESULTATS FINANCIERS DU GROUPE

Quatrième trimestre 2012
La comparaison des chiffres-clés du quatrième trimestre 2012 avec ceux du quatrième trimestre 2011 met en exergue les éléments suivants :
  • un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 2,5 millions d’euros ce trimestre (2,4 millions d’euros à taux de change constants), contre 2,7 millions d’euros au quatrième trimestre 2011, soit un CA en repli de 8,0% à taux de change courants et de 10,4% à taux de change constants,
  • un résultat opérationnel négatif de 0,2 million d’euros ce trimestre, contre un résultat opérationnel positif de 0,4 million d’euros au quatrième trimestre 2011,
  • un résultat opérationnel retraité (EBITA) positif de 0,1 million d’euros ce trimestre, contre un résultat opérationnel retraité positif de 0,4 million d’euros au quatrième trimestre 2011,
  • une perte nette de 0,3 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette de € 0,03 par action), contre un bénéfice net de 0,4 million d’euros au quatrième trimestre 2011 (soit un bénéfice net de € 0,04 par action),
  • un léger bénéfice net retraité ce trimestre (soit un bénéfice net retraité de € 0,00 par action), contre un bénéfice net retraité de 0,4 million d’euros au quatrième trimestre 2011 (soit un bénéfice net retraité de € 0,04 par action).

Les résultats consolidés du quatrième trimestre 2012 sont négativement impactés par la comptabilisation au terme de l’exercice 2012 d’une charge de 0,2 million d’euros suite à la dépréciation (impairment) des coûts afférents à un projet de développement qui avaient été donné lieu à activation au cours de périodes antérieures.
En outre, la comparaison du chiffre d’affaires réalisé ce trimestre avec celui enregistré au quatrième trimestre 2011 doit être faite compte tenu de la comptabilisation au troisième trimestre 2012 d’une importante commande annuelle de licences qui, en 2011, avait été enregistrée au quatrième trimestre de cet exercice.

Exercice clos le 31 décembre 2012
La comparaison des chiffres-clés de l’exercice clos le 31 décembre 2012 avec ceux de l’exercice clos le 31 décembre 2011 met en exergue les éléments suivants :
  • un CA consolidé de 9,7 millions d’euros au titre de l’exercice 2012 (9,1 millions d’euros à taux de change constants), contre 9,0 millions d’euros au titre de l’exercice 2011, soit un CA en croissance de 8,5% à taux de change courants et de 1,5% à taux de change constants,
  • un résultat opérationnel négatif de 0,3 million d’euros au titre de l’exercice 2012, contre un résultat opérationnel légèrement positif au titre de l’exercice 2011,
  • un résultat opérationnel retraité positif de 0,1 million d’euros au titre de l’exercice 2012, contre un résultat opérationnel retraité négatif de 0,3 million d’euros au titre de l’exercice 2011,
  • un résultat net légèrement négatif au titre de l’exercice 2012 (soit une perte nette de € 0,00 par action), contre un bénéfice net de 0,2 million d’euros au titre de l’exercice 2011 (soit un bénéfice net de € 0,02 par action),
  • un bénéfice net retraité de 0,2 million d’euros au titre de l’exercice 2012 (soit un bénéfice net retraité de € 0,02 par action), contre une perte nette retraitée de 0,1 million d’euros au titre de l’exercice 2011 (soit une perte nette retraitée de € 0,01 par action).

Les résultats consolidés de l’exercice 2012 sont négativement impactés par les éléments suivants :
  • la comptabilisation au terme de l’exercice 2012 d’une charge de 0,2 million d’euros suite à la dépréciation (impairment) des coûts afférents à un projet de développement qui avaient donné lieu à activation au cours de périodes antérieures,
  • la comptabilisation sous la rubrique « Autres charges opérationnelles «  d’une charge de 0,1 million d’euros à raison de l’estimation du coût qui sera supporté par le Groupe au terme du processus de liquidation de sa filiale en Inde,
  • et le fait qu’un montant de 0,2 million d’euros avait été comptabilisé sous la rubrique « Autres produits opérationnels » au cours de l’exercice 2011, alors qu’aucun montant n’a été enregistré sous cette même rubrique au cours de l’exercice 2012.

Trésorerie disponible et cash flow
Le Groupe n’a aucune dette financière et une trésorerie disponible de 2,3 millions d’euros au 31 décembre 2012, contre une trésorerie disponible s’élevant à respectivement 2,3 millions d’euros au 31 décembre 2011 et à 1,6 millions d’euros au 30 septembre 2012.
La trésorerie dégagée par les activités opérationnelles du Groupe au cours de l’exercice 2012 s’élève à 1,7 millions d’euros, (à comparer à une génération de trésorerie de 1,8 millions d’euros au cours de l’exercice 2011), qui lui a permis d’autofinancer ses besoins tant en matière d’exploitation que d’investissements au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2012.

Analyse détaillée des résultats consolidés du Groupe
Une analyse détaillée des résultats consolidés du Groupe au titre du quatrième trimestre et de l’exercice 2012, qui comprend notamment une comparaison avec les résultats consolidés des périodes comparables de l’exercice 2011, figure à la note 2 du rapport de gestion résumé du conseil d’administration établi au titre du quatrième trimestre et de l’exercice 2012, qui est joint au présent communiqué de presse, comme le sont également les comptes consolidés résumés du quatrième trimestre et de l’exercice 2012.

Rapports des commissaires aux comptes sur les comptes sociaux et consolidés 2012
Les états financiers consolidés résumés ainsi que les notes explicatives annexes ont été arrêtés par le conseil d’administration de Global Graphics SA le 12 février 2013.
Ayant fait l’objet d’un audit par les commissaires aux comptes de la Société, ces états financiers consolidés résumés sont définitifs.
Les commissaires aux comptes de la Société n’ont en revanche pas achevé toutes les diligences qu’ils estiment nécessaire de réaliser, notamment celles relatives aux comptes sociaux de l’exercice 2012, celles portant sur les notes annexes aux états financiers consolidés complets de l’exercice 2012, ainsi que celles afférentes aux différents rapports que le conseil d’administration doit arrêter au titre de l’exercice 2012 en application des dispositions légales et réglementaires applicables.
Comme cela était le cas lors des exercices précédents, les rapports des commissaires aux comptes de la Société sur les comptes sociaux et consolidés de l’exercice clos le 31 décembre 2012 feront partie du rapport financier annuel du Groupe pour cet exercice, dont la publication est prévue dans le courant du mois d’avril 2013.

COMMENTAIRES DE LA DIRECTION
Gary Fry, directeur général du groupe Global Graphics, a indiqué : « L’année 2012 a été marquée par le lancement de nouvelles versions de nos RIP Harlequin et Jaws, ainsi que par un intérêt croissant de la part de nos distributeurs partenaires pour nos technologies gDoc, pour lesquelles des demandes de brevets ont été déposées. »
« Nous avons lancé la version 3 de notre RIP Harlequin pour le marché de l’impression digitale (Harlequin Host Renderer) au mois de mars 2012, peu de temps avant le démarrage de la drupa, durant laquelle nous avons annoncé les résultats des tests de performance effectués de manière indépendante, qui ont montré que le RIP Harlequin est si puissant qu’il procure un avantage compétitif aux fabricants de presses en leur permettant de réduire le coût de revient des digital front-ends qui pilotent leurs presses. Juste après la drupa, nous avons également annoncé que le groupe japonais TKS avait retenu cette technologie pour piloter leur nouvelle presse numérique destinée au marché de l’impression de journaux. »
« La version 3 du RIP Jaws, qui a été lancée au mois de septembre, a reçu un accueil enthousiaste de clients tels Wasatch et Onyx, qui l’ont aussitôt intégré dans leurs applications d’impression grand format spécialisées, telles que l’impression sur des textiles ou des équipements sportifs. »
« L’adoption de nos technologies gDoc par nos distributeurs partenaires s’est accélérée en 2012, conduisant à ce qu’au terme de cet exercice, trois de nos partenaires proposent des solutions nouvelles basées sur cette technologie, au rang desquels LexisNexis, avec Lexis Binder, une solution destinée au marché des services professionnels. »

Annonce des résultats du premier trimestre de l’exercice 2013
Le Groupe prévoit d’annoncer les résultats consolidés du premier trimestre de l’exercice 2013 le vendredi 26 avril 2013 avant l’ouverture du marché.

ASSEMBLEE GENERALE 2013
L’assemblée générale des actionnaires de la Société est prévue le vendredi 7 juin 2013, à Bruxelles, en Belgique.
L’heure et l’endroit précis de cette réunion, son ordre du jour définitif, le texte des résolutions soumises au vote des actionnaires, ainsi que les modalités de vote seront annoncés au plus tard 35 jours avant la date de cette assemblée en application des dispositions applicables du Code de commerce.

.
A propos de Global Graphics
Global Graphics (www.globalgraphics.com) est un groupe leader dans le développement et la commercialisation de solutions logicielles pour l’impression et la gestion de documents électroniques. Les solutions haute performance développées par le Groupe sont au cœur des produits proposés par des clients tels HP, Fuji Xerox, Agfa, Corel et Quark.
Précisions sur les affirmations à caractère prévisionnel (forward-looking statements)
Ce communiqué de presse contient, en plus d’informations historiques, des affirmations à caractère prévisionnel qui sont fondées sur des hypothèses, qui impliquent la prise en compte de certains risques ainsi que d’incertitudes.
Ces affirmations à caractère prévisionnel englobent aussi bien des affirmations relatives à la croissance et aux projets d’expansion du Groupe que des affirmations sur des résultats prévus pour des périodes futures. De telles affirmations sont basées sur les prévisions actuelles de la direction du Groupe et sont sujettes à un certain nombre d’aléas quant à leur réalisation, qui, s’ils devaient se concrétiser, pourraient conduire à ce que les résultats réels s’avèrent être significativement différents de ceux énoncés dans les présentes affirmations à caractère prévisionnel.
Bien que la direction du Groupe estime que les prévisions refletées dans lesdites affirmations sont raisonnables compte tenu des informations à sa disposition, elle ne peut garantir à quiconque que ces prévisions s’avéreront finalement exactes. En conséquence, aucun tiers ne devrait accorder une importance exagérée et hors de propos à ces affirmations.
En toute hypothèse, ces affirmations à caractère prévisionnel n’ont de valeur qu’à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe n’a d’obligation, ni de revoir, ni d’amender ces affirmations sur la base d’informations postérieures à la date de publication du présent communiqué de presse, du fait d’informations nouvelles,ou de survenance d’événements non prévus à la présente date
CFO Alain Pronost/Global Graphics +33 (0) 6 62 60 56 51 Jill Taylor/Global Graphics +44 1223 926489 Jill.Taylor@globalgraphics.com