Merci de noter que ces pages ne sont plus mises à jour depuis le 23 décembre 2013, jour où Global Graphics SE a achevé le processus de transfert de son siège social au Royaume-Uni.

Communiqués de presse

Pompey, France 03/11/2011

Global Graphics: resultats du troisieme trimestre et des neuf premiers mois de 2011

Pompey (France), le 3 novembre 2011 - GLOBAL GRAPHICS SA (NYSE-Euronext : GLOG), groupe à l’expertise reconnue dans le développement de solutions performantes pour la gestion de documents électroniques et l’impression numérique, a annoncé ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de l’exercice 2011.

La comparaison des chiffres-clés du troisième trimestre 2011 avec ceux du troisième trimestre 2010 met en exergue les éléments suivants :
  • un chiffre d’affaires consolidé de 2,0 millions d’euros ce trimestre (2,2 millions d’euros à taux de change constants), contre 2,6 millions d’euros au troisième trimestre 2010,
  • un résultat d’exploitation négatif de 0,1 millions d’euros ce trimestre, contre un résultat d’exploitation légèrement positif au troisième trimestre 2010,
  • un résultat d’exploitation retraité négatif de 0,2 million d’euros ce trimestre, contre un résultat d’exploitation retraité positif de 0,1 million d’euros au troisième trimestre 2010,
  • un résultat avant impôt retraité négatif de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit une perte de € 0,02 par action), contre un résultat avant impôt retraité positif de 0,1 million d’euros (soit un bénéfice de € 0,01 par action) au troisième trimestre 2010,
  • une perte nette de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette de € 0,01 par action) ce trimestre, contre une légère perte nette au troisième trimestre 2010 (soit une perte nette de € 0,00 par action),
  • une perte nette retraitée de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette retraitée de € 0,02 par action), contre un léger bénéfice retraité au troisième trimestre 2010 (soit un bénéfice net retraité de € 0,00 par action).

Gary Fry, directeur général du groupe Global Graphics, a commenté ces chiffres comme suit : “les résultats que nous avons dégagés au troisième trimestre, qui est habituellement le trimestre le plus faible de l’exercice, sont en ligne avec nos attentes. Etant donné la manière  dont fonctionne notre modèle de concession de licences, nous nous attendons à comptabiliser dans les prochains trimestres le chiffre d’affaires afférent aux nouveaux contrats que nous avons conclus au troisième trimestre.”

“Le troisième trimestre a été la période durant laquelle les efforts intenses de développement que nous avons entrepris ont porté leurs fruits.  Dans le segment opérationnel de l’impression (Print segment), nous avons lancé la version beta du Harlequin MultiRIP, la nouvelle version du RIP Harlequin, aux performances accrues, qui a été optimisée pour piloter les systèmes d’impression numérique à pleine vitesse. Le retour que nous en avons du marché nous indique qu’il est le produit numéro un dans ce segment de marché en termes de vitesse et de qualité d’impression ; c’est ce qui nous a permis de conclure un contrat avec un nouveau grand compte qui va désormais déployer cette technologie dans ses propres produits.
Nous avons également noté avec plaisir le niveau accru d’intérêt pour nos applications dans le domaine de l’impression numérique. Au cours du troisième trimestre, nous avons également lancé la version 9 du Harlequin Server RIP, qui comprend un ensemble de nouvelles fonctionnalités qui va permettre de porter le niveau de productivité des ateliers d’impression à des niveaux inconnus jusque-là. Nos clients grands comptes nous ont fait part de leur enthousiasme quant aux perspectives commerciales que leur ouvre le lancement de cette nouvelle version.”

“Dans le segment opérationnel de la gestion de documents électroniques (eDoc segment), nous avons lancé la version beta de la plateforme Sunstone, qui a été accueillie avec grand intérêt, et fait l’objet d’évaluations par nombre de sociétés qui développent des applications logicielles visant à améliorer la productivité des salariés. gDoc Fusion et gDoc Binder sont deux exemples d’applications que nos partenaires qui utilisent nos produits en marque blanche peuvent intégrer en utilisant la plateforme Sunstone. Nous avons également noté avec plaisir que notre bibliothèque de création de fichiers PDF s’impose dans le marché : elle a été reconnue comme étant plus rapide, et permettant une conversion de fichiers plus fidèle et d’une taille plus petite qu’Adobe® Acrobat® lors des processus de conversion des fichiers Microsoft Office en fichiers au format PDF.”

Résultats du troisième trimestre 2011
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 2,0 millions d’euros ce trimestre, s’inscrivant en repli de 20,8% à taux de change courants et de 15,2% à taux de change constants, par rapport aux 2,6 millions d’euros réalisés au troisième trimestre 2010.

Les charges d’exploitation se sont élevées à 2,0 millions d’euros ce trimestre contre 2,4 millions d’euros au troisième trimestre 2010, et respectivement 2,3 et 2,0 millions d’euros aux premier et deuxième trimestres de l’exercice en cours.

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation négatif de 0,1 million d’euros ce trimestre (équivalent à 4,5% des ventes de ce trimestre), contre un résultat d’exploitation légèrement positif au troisième trimestre 2010 (1,7% des ventes du trimestre en question).

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation retraité (ou EBITA, tel que défini dans un tableau présenté ci-après) négatif de 0,2 million d’euros ce trimestre, contre un résultat d’exploitation retraité positif de 0,1 million d’euros au troisième trimestre 2010. Par suite, la marge opérationnelle retraitée est négative, et équivalente à 7,9% des ventes ce trimestre, contre une marge positive, équivalente à 4,5% des ventes, au troisième trimestre 2010.

Le Groupe a dégagé un résultat avant impôt retraité (tel que défini dans un tableau présenté ci-après) négatif de 0,2 million d’euros ce trimestre, contre un résultat avant impôt retraité positif de 0,1 million d’euros au troisième trimestre 2010, conduisant à une perte avant impôt retraitée égale à € 0,02 par action ce trimestre, contre un bénéfice avant impôt retraité égal à € 0,01 par action au troisième trimestre 2010.

Le Groupe a dégagé une perte nette de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette égale à € 0,01 par action), contre une légère perte nette au troisième trimestre 2010 (qui était égale à € 0,00 par action).

Le Groupe a dégagé une perte nette retraitée (telle que définie dans un tableau présenté ci-après) de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette retraitée de € 0,02 par action), contre un léger bénéfice net retraité au troisième trimestre 2010 (qui était égal à € 0,00 par action).

Résultats des neuf premiers mois de l’exercice 2011
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à environ 6,2 millions d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011, en repli de 8,1% à taux de change courants et de 3,7% à taux de change constants, par rapport aux 6,8 millions d’euros dégagés au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010.

Les charges d’exploitation se sont élevées à 6,3 millions d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011 (après prise en compte de la somme de 0,2 million d’euros inscrite du poste Autres produits d’exploitation), contre 8,7 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010, ce dernier montant comprenant la somme de 0,4 million d’euros inscrite au poste Autres charges d’exploitation, à raison des charges exposées suite à la mise en œuvre du plan de réorganisation des activités du Groupe en avril 2010.

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation négatif de 0,4 million d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011 (soit une perte équivalente à 6,0% des ventes de la période), contre un résultat d’exploitation négatif de 2,3 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010, où cette perte était équivalente à 33,2% des ventes de cette période.

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation retraité (ou EBITA, tel que défini dans un tableau présenté ci-après) négatif de 0,7 million d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011, contre un résultat d’exploitation retraité négatif de 1,7 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010. Par suite, la marge opérationnelle retraitée est négative et équivalente à 11,1% des ventes réalisées au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011, contre une marge opérationnelle retraitée négative et équivalente à 24,9% des ventes réalisées au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010.

Le Groupe a dégagé un résultat avant impôt retraité (tel que défini dans un tableau présenté ci-après) négatif de 0,7 million d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011, contre un résultat avant impôt retraité négatif de 1,9 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’exercice 2010, conduisant à une perte avant impôt retraitée égale à € 0,07 par action au titre des neuf premiers mois de 2011, contre une perte avant impôt retraitée égale à € 0,19 par action au titre des neuf premiers mois de 2010.

Le Groupe a dégagé une perte nette de 0,3 million d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011 (soit une perte nette de € 0,03 par action au titre de cette période), contre une perte nette de 2,7 millions d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2010 (soit une perte nette de € 0,26 par action au titre de cette période).

Le Groupe a dégagé une perte nette retraitée (telle que définie dans un tableau présenté ci-après) de 0,5 million d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2011 (soit une perte nette retraitée de € 0,05 par action au titre de cette période), contre une perte nette retraitée de 2,1 millions d’euros au titre des neuf premiers mois de l’exercice 2010 (soit une perte nette retraitée de € 0,21 par action au titre de cette période).

Commentaires sur les perspectives pour le reste de l’exercice 2011
Monsieur Gary Fry a poursuivi comme suit : “les engagements que nous avons reçus de nos clients, tant dans le domaine de l’impression numérique que dans celui des applications, sont encourageants.
Notre politique d’innovation technologique nous a permis de développer de nouvelles applications qui nous permettent de conclure de nouveaux partenariats commerciaux
Notre base de coûts est restée sous contrôle depuis le début de l’exercice, alors que, dans le même temps, pour ce qui touche à la mise en œuvre de notre stratégie, nous continuons à tirer parti de la décision d’investir dans de nouveaux talents que nous avions prise au premier semestre.”

Attribution d’options à certains administrateurs de la Société
Le conseil d’administration qui s’est réuni le 2 novembre 2011 a décidé d’attribuer des options de souscription d’actions à certains administrateurs de la Société.
Pour plus de détails sur les modalités et les conditions de cette attribution d’options, merci de vous référer à la note 17 des états financiers consolidés résumés du Groupe pour le troisième trimestre et les neuf premiers mois de l’exercice 2011, qui sont joints au présent communiqué.

Annonce des résultats du trimestre et de l’exercice clos le 31 décembre 2011
Global Graphics prévoit d’annoncer ses résultats consolidés pour le trimestre et l’exercice clos le 31 décembre 2011 le mercredi 8 février 2012, avant l’ouverture du marché.
A propos de Global Graphics

Global Graphics (www.globalgraphics.com) est un groupe leader dans le développement et la commercialisation de solutions logicielles répondant aux besoins des secteurs de l’impression numérique et de l’impression de labeur, et en matière de gestion de documents électroniques. Le Groupe commercialise ses solutions aux acteurs des marchés des arts graphiques et de l’impression commerciale, de l’impression numérique, des applications logicielles à usage professionnel et du knowledge worker.
Le Groupe compte parmi ses clients les plus grands fabricants mondiaux de systèmes pré-presse numériques, d'imprimantes couleur grand format, de systèmes d'épreuves couleur, de copieurs et d'imprimantes pour les marchés professionnels, des grandes entreprises ou des PME, ainsi qu’une grande variété de sociétés de développement logiciel.

Précisions sur les affirmations à caractère prévisionnel (forward-looking statements)
Ce communiqué de presse contient, en plus d’informations historiques, des affirmations à caractère prévisionnel qui sont fondées sur des hypothèses, qui impliquent la prise en compte de certains risques ainsi que d’incertitudes. Ces affirmations à caractère prévisionnel englobent aussi bien des affirmations relatives à la croissance et aux projets d’expansion du Groupe que des affirmations sur des résultats prévus pour des périodes futures.  De telles affirmations sont basées sur les prévisions actuelles de la direction du Groupe et sont sujettes à un certain nombre d’aléas quant à leur réalisation, qui, s’ils devaient se concrétiser, pourraient conduire à ce que les résultats réels s’avèrent être significativement différents de ceux énoncés dans les présentes affirmations à caractère prévisionnel.
Bien que la direction du Groupe estime que les prévisions refletées dans lesdites affirmations sont raisonnables compte tenu des informations à sa disposition, elle ne peut garantir à quiconque que ces prévisions s’avéreront finalement exactes. En conséquence, aucun tiers ne devrait accorder une importance exagérée et hors de propos à ces affirmations.
En toute hypothèse, ces affirmations à caractère prévisionnel n’ont de valeur qu’à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe n’a d’obligation, ni de revoir, ni d’amender ces affirmations sur la base d’informations postérieures à la date de publication du présent communiqué de presse, du fait d’informations nouvelles, ou de survenance d’événements non prévus à la présente date.
CFO Alain Pronost/Global Graphics +33 6 62 60 56 51