Merci de noter que ces pages ne sont plus mises à jour depuis le 23 décembre 2013, jour où Global Graphics SE a achevé le processus de transfert de son siège social au Royaume-Uni.

Communiqués de presse

Pompey, France 06/05/2011

Global Graphics announce ses resultats pour le premier trimestre 2011

GLOBAL GRAPHICS SA (NYSE-Euronext : GLOG), groupe à l’expertise reconnue dans le développement de solutions pour la gestion de documents électroniques et l’impression, a annoncé ses résultats pour le premier trimestre de l’exercice 2011.

La comparaison des chiffres-clés du premier trimestre 2011 avec ceux du premier trimestre 2010 met en exergue les éléments suivants :
  • un chiffre d’affaires consolidé de 2,1 millions d’euros ce trimestre (2,0 millions d’euros à taux de change constants), contre 2,0 millions d’euros au premier trimestre 2010,
  • un résultat d’exploitation négatif de 0,3 million d’euros ce trimestre, contre un résultat  d’exploitation négatif  de 1,1 millions d’euros au premier trimestre 2010,
  • un résultat d’exploitation retraité négatif de 0,3 million d’euros ce trimestre, contre un résultat d’exploitation retraité négatif de 1,1 millions d’euros au premier trimestre 2010,
  • un résultat avant impôt retraité négatif de 0,4 million d’euros ce trimestre (soit une perte avant impôt retraitée de € 0,04 par action), contre un résultat avant impôt retraité négatif de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010 (soit une perte avant impôt retraitée de € 0,12 par action),
  • une perte nette de 0,1 millions d’euros ce trimestre (soit une perte nette de € 0,01 par action), contre une perte nette de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010 (soit une perte nette de € 0,12 par action),
  • une perte nette retraitée de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette retraitée de € 0,01 par action), contre une perte nette retraitée de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010 (soit une perte nette retraitée de € 0,12 par action).

Gary Fry, directeur général de Global Graphics, a commenté ces chiffres comme suit : “le premier trimestre a été pour nous une période de grande activité et pleine de promesses, durant laquelle nos ventes se sont affichées en léger retrait par rapport à nos attentes, alors que nos charges d’exploitation ont été légèrement inférieures à ce que nous avions prévu. Nous avons continué à progresser dans chacun de nos segments de marché et nous sommes heureux d’avoir vu des opportunités apparaître dans chacun d’entre eux.”

“Dans le marché de l’impression professionnelle (office printing), notre expertise en matière d’impression embarquée (embedded printing), à laquelle s’ajoute notre grande expérience en matière de technologies de conversion de documents, nous place dans une position très solide pour répondre à la demande croissante d’applications permettant l’impression en mobilité (mobile printing).

L’annonce de notre alliance avec Intel dans ce domaine lors du Lyra Imaging Symposium qui s’est tenu au mois de janvier en Californie, et la série de démonstrations de notre technologie qui s’en est suivie, notamment à Page 2011, qui s’est tenu à Tokyo au mois de février 2011, ainsi qu’à ITEX/On Demand, qui s’est déroulé à Washington au mois de mars, a conduit à ce que notre embedded RIP soit aujourd’hui en phase d’évaluation par nombre d’acteurs importants dans ce marché. L’intérêt pour notre technologie est tout à fait important, et ce d’autant plus qu’aux dires des analystes du secteur comme des grands fabricants d’imprimantes à qui ces démonstrations ont été faites, notre solution, qui fonctionne sans aucun pilote d’impression (driverless mobile printing solution), est sans équivalent et offre des avantages substantiels par rapport aux solutions existantes. A cela s’ajoute également un intérêt croissant pour notre capacité à convertir des fichiers dans des formats prêts à être imprimés, qui s’avère être un complément idéal de certaines solutions existantes dans le domaine de l’impression en mobilité.”

“Dans le marché de l’impression commerciale (production printing), nous sommes également dans une position tout à fait intéressante pour répondre à la demande en matière de solutions d’impression à très grande vitesse, particulièrement utilisées de le domaine de l’impression transactionnelle (transactional printing) où de grandes quantité de données variables sont imprimées sur des relevés bancaires ou des factures. Au cours du premier trimestre, une nouvelle illustration de notre importance dans ce domaine a été la conclusion d’un contrat avec la société japonaise Showa Information Systems, qui utilise notre RIP Harlequin dans un tout nouveau modèle de presse numérique du fait de sa capacité à traiter des fichiers au format PDF à très grande vitesse.”

“Dans le segment eDoc, nous avons conclu un contrat avec un acteur majeur dans le domaine des services aux sociétés pétrolières, et achevé le développement d’un nouveau produit en marque blanche (‘white label’) basé sur gDoc pour une société de développement logiciel nord-américaine, dont la commercialisation a commencé au mois d’avril. ”
 
“Au cours du premier trimestre, nous avons embauché Monsieur Stuart Potchinsky, au poste de Chief Marketing Officer, créé pour l’occasion. Stuart a pour mission première de recenser les besoins des acteurs dans nos marchés et de traduire ces besoins dans les plans de développement et de commercialisation de nos technologies dans les domaines de la gestion de documents électroniques et du mobile printing. Au cours de cette même période, nous avons également mis un terme à notre contrat de sous-traitance en Inde et amorcé notre programme de recrutement de jeunes diplômés en Grande-Bretagne, dans le but d’insuffler de nouvelles idées dans le Groupe et d’y attirer de nouveaux talents.”

Résultats du premier trimestre 2011
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à environ 2,1 millions d’euros ce trimestre, contre 2,0 millions d’euros au premier trimestre 2010, soit une croissance de 2,7% à taux de change courants et de 0,1% à taux de change constants.

Les charges d’exploitation se sont élevées à 2,3 millions d’euros ce trimestre, contre 3,0 millions d’euros au premier trimestre 2010, soit un repli de 25,1% à taux de change courants, essentiellement imputable à une base de coûts d’exploitation inférieure ce trimestre à ce qu’elle était l’année passée suite à la mise en œuvre du plan de réorganisation du Groupe, qui avait été initié en avril 2010.

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation négatif de 0,3 million d’euros ce trimestre (qui correspond à 13,8% des ventes du trimestre), à comparer à un résultat d’exploitation négatif de 1,1 millions d’euros au premier trimestre 2010  (qui correspondait à 54,5% des ventes de ce trimestre).

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation retraité (EBITA), tel que défini dans un tableau présenté ci-après, négatif de 0,3 million d’euros ce trimestre, contre un résultat d’exploitation retraité négatif de 1,1 millions d’euros au premier trimestre 2010. Par suite, la marge opérationnelle retraitée est négative, et équivalente à 16,1% des ventes ce trimestre, contre une marge négative, équivalente à 53,3% des ventes, au premier trimestre 2010.

Le Groupe a dégagé un résultat avant impôt retraité, tel que défini dans un tableau présenté ci-après, négatif de 0,4 million d’euros ce trimestre, contre un résultat avant impôt retraité négatif de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010, conduisant à une perte avant impôt retraitée égale à € 0,04 par action ce trimestre, contre une perte avant impôt retraitée égale à € 0,12 par action au premier trimestre 2010.

Le Groupe a dégagé une perte nette de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette égale à € 0,01 par action), contre une perte nette de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010 (soit une perte nette de € 0,12 par action).

Le Groupe a dégagé une perte nette retraitée (tel que défini dans un tableau ci-après) de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit une perte nette retraitée de € 0,01 par action), contre une perte nette retraitée de 1,2 millions d’euros au premier trimestre 2010 (soit une perte nette retraitée de € 0,12 par action).

Trésorerie
Le Groupe dispose d’une trésorerie de 1,7 millions d’euros au 31 mars 2011, contre 1,9 millions d’euros au 31 décembre 2010, soit un repli de 0,2 million d’euros au titre du premier trimestre de l’exercice 2011.  Le Groupe a dégagé une trésorerie de 0,2 millions d’euros au titre de son exploitation au premier trimestre 2011 (alors que le Groupe avait utilisé 0,6 million d’euros à ce même titre au premier trimestre 2010), et utilisé 0,3 million d’euros de trésorerie pour financer ses investissements (acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles, dans ce dernier cas au titre de l’activation de frais de développement) au cours du premier trimestre 2011.

Perspectives 2011
Monsieur Gary Fry a également indiqué : “Nous avons continué à remodeler le Groupe en embauchant des personnes nouvelles dans des fonctions-clés en matière de développement et de définition de la stratégie. Nous avons une position forte vis-à-vis de nos concurrents du fait de technologies de premier plan et l’expertise de nos équipes de développement, qui nous permet de nouer des partenariats nouveaux dans chacun de nos segments de marché. Une bonne illustration de cela est l’opportunité fantastique qui se présente à nous dans le domaine du driverless mobile printing, et qui couvre le champ de nos technologies d’impression et de gestion de documents électroniques.
Nous considérons être bien positionnées pour délivrer un résultat positif cette année, étant rappelé que, compte tenu de la nature des relations nouées avec nos grands comptes et du profit des ventes qui en découlent, les ventes du second semestre devraient être supérieures à celles que nous pourrons réaliser pendant le semestre en cours, alors que notre base de coûts devrait rester sensiblement stable tout au long de l’exercice 2011.”

Rapport annuel 2011
Les versions électroniques du rapport financier annuel du Groupe pour l’exercice 2010 (en français et en anglais) sont disponibles au téléchargement dans la rubrique Investisseurs du site Internet du Groupe.
Des versions papier des versions anglaise ou française de ces rapports sont également disponibles : si vous souhaitez recevoir gratuitement un ou plusieurs exemplaires du rapport financier annuel du Groupe pour l’exercice 2010, merci de bien vouloir le faire savoir en nous envoyant un courriel à l’adresse suivante : investor-relations@globalgraphics.com, ou en nous le demandant par tout moyen écrit adressé au siège social.
Assemblée générale des actionnaires de la Société
L’assemblée générale aura lieu le jeudi 16 juin 2011 à  Bruxelles, en Belgique.
L’ordre du jour, le texte des résolutions soumises au vote des actionnaires ainsi que les modalités de vote et de participation à l’assemblée pourront être téléchargés de la rubrique Investisseurs du site Internet du Groupe à compter du lundi 9 mai 2011.

Annonce des résultats du deuxième trimestre 2011
Global Graphics prévoit d’annoncer les résultats consolidés du deuxième trimestre et du premier semestre de l’exercice 2011 le jeudi 28 juillet 2011 avant l’ouverture du marché.
A propos de Global Graphics
Global Graphics (www.globalgraphics.com) est un groupe leader dans le développement et la commercialisation de solutions logicielles répondant aux besoins des secteurs de l’impression numérique et de l’impression de labeur, et en matière de gestion de documents électroniques. Le Groupe commercialise ses solutions aux acteurs des marchés des arts graphiques et de l’impression de labeur, de l’impression numérique, des applications logicielles professionnelles et du knowledge worker.
Le Groupe compte parmi ses clients les plus grands fabricants mondiaux de systèmes pré-presse numériques, d'imprimantes couleur grand format, de systèmes d'épreuves couleur, de copieurs et d'imprimantes pour les marchés professionnels, des grandes entreprises ou des PME, ainsi que pour l’usage privé ou en libéral, ainsi qu’une grande variété de sociétés de développement logiciel.


Précisions sur les affirmations à caractère prévisionnel (forward-looking statements)
Ce communiqué de presse contient, en plus d’informations historiques, des affirmations à caractère prévisionnel qui sont fondées sur des hypothèses, qui impliquent la prise en compte de certains risques ainsi que d’incertitudes. Ces affirmations à caractère prévisionnel englobent aussi bien des affirmations relatives à la croissance et aux projets d’expansion du Groupe que des affirmations sur des résultats prévus pour des périodes futures.  De telles affirmations sont basées sur les prévisions actuelles de la direction du Groupe et sont sujettes à un certain nombre d’aléas quant à leur réalisation, qui, s’ils devaient se concrétiser, pourraient conduire à ce que les résultats réels s’avèrent être significativement différents de ceux énoncés dans les présentes affirmations à caractère prévisionnel.
Bien que la direction du Groupe estime que les prévisions refletées dans lesdites affirmations sont raisonnables compte tenu des informations à sa disposition, elle ne peut garantir à quiconque que ces prévisions s’avéreront finalement exactes. En conséquence, aucun tiers ne devrait accorder une importance exagérée et hors de propos à ces affirmations.
En toute hypothèse, ces affirmations à caractère prévisionnel n’ont de valeur qu’à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe n’a d’obligation, ni de revoir, ni d’amender ces affirmations sur la base d’informations postérieures à la date de publication du présent communiqué de presse, du fait d’informations nouvelles,ou de survenance d’événements non prévus à la présente date.