Merci de noter que ces pages ne sont plus mises à jour depuis le 23 décembre 2013, jour où Global Graphics SE a achevé le processus de transfert de son siège social au Royaume-Uni.

Communiqués de presse

Pompey, France 09/02/2011

Resultats du quatrieme trimestre et de l'exercice 2010

GLOBAL GRAPHICS SA (NYSE-Euronext : GLOG), groupe à l’expertise reconnue dans le développement de solutions performantes pour la gestion de documents électroniques et l’impression numérique, a annoncé ses résultats pour le quatrième trimestre 2010 et l’exercice clos le 31 décembre 2010.

La comparaison des chiffres-clés du quatrième trimestre 2010 avec ceux du quatrième trimestre 2009 met en exergue les éléments suivants :
  • un chiffre d’affaires consolidé de 2,8 millions d’euros ce trimestre (2,6 millions d’euros à taux de change constants), contre 2,2 millions d’euros au quatrième trimestre 2009,
  • un bénéfice opérationnel de 0,3 million d’euros ce trimestre, contre une perte opérationnelle de 0,5 million d’euros au quatrième trimestre 2009,
  • un bénéfice opérationnel retraité de 0,5 million d’euros ce trimestre, contre une perte opérationnelle retraitée de 0,3 million d’euros au quatrième trimestre 2009,
  • un résultat avant impôt retraité positif de 0,6 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice avant impôt retraité de € 0,05 par action), à comparer au résultat avant impôt retraité négatif de 0,3 million d’euros enregistré au quatrième trimestre 2009 (soit une perte avant impôt retraitée de € 0,03 par action),
  • un bénéfice net de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice net de € 0,01 par action), à comparer à une perte nette de 0,1 million d’euros au quatrième trimestre 2009 (soit une perte nette de € 0,01 par action),
  • un bénéfice net retraité de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice net retraité de € 0,02 par action), à comparer à un léger bénéfice net retraité au quatrième trimestre 2009 (soit un bénéfice net retraité de € 0,00 par action),
  • un cash flow positif de 0,9 million d’euros ce trimestre, comparé à un cash flow négatif de 0,1 million d’euros au quatrième trimestre 2009.

Gary Fry, directeur général du groupe Global Graphics, a commenté ces chiffres comme suit : “je suis particulièrement content de nos résultats au quatrième trimestre 2010, période qui s’est avérée tout à fait intéressante dans tous nos segments de marché, et durant laquelle nous avons tiré parti d’une base de coûts désormais réduite et d’un niveau de ventes satisfaisant.”


“Dans le marché de l’impression commerciale (commercial printing), HP continue à être un partenaire de premier plan. Désormais, parallèlement à notre relation avec HP Indigo, nous fournissons également des solutions logicielles pour piloter la nouvelle gamme de presses jet d’encre couleur qui a été récemment lancée par HP. Cette gamme de presses, qui peut imprimer jusque 182 mètres par minute, est pilotée par l’interface numérique développée par HP articulée autour de notre RIP Harlequin. Nous sommes vraiment satisfaits d’avoir réalisé ce développement et pensons que cela va nous permettre de continuer à faire croître de manière significative le chiffre d’affaires réalisé dans ce segment de marché.”

“Dans le marché de l’impression professionnelle (office printing), nous avons travaillé très dur dans le cadre de notre partenariat avec Intel pour développer une façon totalement nouvelle d’imprimer des documents aux formats Microsoft Office ou PDF depuis n’importe quel appareil, fixe ou mobile, sans qu’il soit nécessaire de recourir à une infrastructure de type cloud ou de télécharger un pilote d’impression. Nous avons développé un prototype qui nous permet de démontrer que notre solution permet d’imprimer de manière rapide, et avec une qualité d’impression exceptionnelle. Alors que de plus en plus de personnes au bureau utilisent un nombre croissant d’outils différents pour accéder à l’information, notamment des smartphones ou des tablettes, il est clair que la demande de pouvoir réaliser une impression de qualité de documents lorsque l’on est hors de son bureau ne peut qu’aller croissante. La technologie que nous avons développée avec Intel permettra aux gens d’imprimer de manière plus simple à l’avenir.”

“Pour ce qui touche aux applications gDoc, en phase avec la stratégie poursuivie pour ce marché, nous avons cherché à développer de nouvelles opportunités de commercialisation sous marque blanche (‘white label’) ou par des grands comptes. Au quatrième trimestre 2010, nous avons signé notre premier contrat avec un client grand compte au Japon dans le domaine des applications gDoc, au titre duquel nous avons enregistré un chiffre d’affaires significatif au titre de cette période. Nous travaillons étroitement avec nombre de partenaires de premier plan à travers le monde dans le cadre de divers projets sous marque blanche, dont nous nous attendons à ce qu’ils nous permettent de faire croître de manière importante le chiffre d’affaires réalisé dans ce segment de marché.”

Résultats du quatrième trimestre 2010
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 2,8 millions d’euros ce trimestre, contre 2,2 millions d’euros au quatrième trimestre 2009, soit une hausse de 27,8% à taux de change courants, et de 17,0% à taux de change constants.

Les charges d’exploitation (nettes des autres produits d’exploitation se montant à 0,1 million d’euros) se sont élevées à 2,4 millions d’euros ce trimestre, contre 2,6 millions d’euros au quatrième trimestre 2009.

Le Groupe a dégagé un bénéfice opérationnel de 0,3 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice équivalent à 11,9% des ventes réalisées ce trimestre), contre une perte opérationnelle de 0,5 million d’euros au quatrième trimestre 2009, équivalente à -21,1% des ventes réalisées au cours de cette période.

Le Groupe a dégagé un résultat opérationnel retraité (ou EBITA, tel que défini dans un tableau ci-après) positif de 0,5 million d’euros ce trimestre, soit un bénéfice opérationnel retraité équivalent à 17,6% des ventes réalisées ce trimestre, contre une perte opérationnelle retraitée de 0,3 million d’euros au quatrième trimestre 2009, équivalente à -14,8% des ventes réalisées au cours de cette période.



Le Groupe a dégagé un résultat avant impôt retraité, tel que défini dans un tableau ci-après, positif de 0,6 million d’euros ce trimestre, contre un résultat avant impôt retraité négatif de 0,3 million d’euros au quatrième trimestre 2009, conduisant le Groupe à enregistrer  un bénéfice avant impôt retraité de € 0,05 par action ce trimestre, contre une perte avant impôt retraitée égale à € 0,03 par action au quatrième trimestre 2009.

Le Groupe a dégagé un bénéfice net de 0,1 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice net de € 0,01 par action), à comparer à une perte nette de 0,1 million d’euros au quatrième trimestre 2009 (soit une perte nette égale à € 0,01 par action).

Le Groupe a dégagé un bénéfice net retraité, tel que défini dans un tableau ci-après, de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit un bénéfice net retraité de € 0,02 par action), à comparer à une légère perte nette retraitée au quatrième trimestre 2009 (soit une perte nette retraitée égale à € 0,00 par action).

Résultats de l’exercice 2010
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 9,6 millions d’euros en 2010 (9,1 millions d’euros à taux de change constants), contre 9,4 millions d’euros en 2009, soit une hausse de 2,6% à taux de change courants, mais un repli de 3,1% à taux de change constants.

Le chiffre d’affaires réalisé dans le segment Print s’est élevé à 7,9 millions d’euros en 2010, contre 7,6 millions d’euros en 2009, soit une hausse de 4,1% à taux de change courants, mais un repli de 0,9% à taux de change constants.

Le chiffre d’affaires réalisé dans le segment eDoc s’est élevé à 1,7 millions d’euros en 2010, contre 1,8 millions d’euros en 2009, soit un repli de 3,7% à taux de change courants, et de 12,3% à taux de change constants.

Les charges d’exploitation (nettes des autres produits d’exploitation se montant à 0,1 million d’euros) se sont élevées à 11,1 millions d’euros en 2010, contre 10,4 millions d’euros en 2009.

Le Groupe a dégagé une perte opérationnelle de 1,9 millions d’euros en 2010 (soit une perte équivalente à 19,9% des ventes réalisées en 2010), contre une perte opérationnelle de 1,3 millions d’euros en 2009, qui était équivalente à 14,3% des ventes réalisées au cours de cet exercice.

Le Groupe a dégagé un résultat d’exploitation retraité, ou EBITA, tel que défini dans un tableau ci-après, négatif de 1,2 millions d’euros en 2010, contre un résultat d’exploitation retraité négatif de 1,5 millions d’euros en 2009. Par suite, la marge opérationnelle retraitée de l’exercice 2010 est négative, et équivalente à 12,4% des ventes réalisées au cours de cet exercice, contre une marge également négative en 2009, laquelle était équivalente à 16,4% des ventes réalisées au cours de cet exercice.

Le Groupe a dégagé un résultat avant impôt retraité, tel que défini dans un tableau ci-après, négatif de 1,4 millions d’euros en 2010 (soit une perte avant impôt retraitée égale à € 0,14 par action), contre un résultat avant impôt retraité négatif de 1,6 millions d’euros en 2009 (soit une perte avant impôt retraitée égale à € 0,16 par action).

Le Groupe a dégagé une perte nette de 2,6 millions d’euros en 2010 (soit une perte de € 0,26 par action), contre une perte nette de 1,6 millions d’euros en 2009 (soit une perte nette de € 0,16 par action).

Le Groupe a dégagé une perte nette retraitée de 2,0 millions d’euros en 2010 (soit une perte nette retraitée de € 0,19 par action), contre une perte nette retraitée de 1,7 millions d’euros en 2008 (soit une perte nette retraitée de € 0,17 par action).

Trésorerie disponible
Le groupe Global Graphics disposait d’une trésorerie disponible de 1,9 millions d’euros au 31 décembre 2010, contre 1,1 millions d’euros au 30 juin 2010, et 3,1 millions d’euros au 31 décembre 2009.
En 2010, le Groupe a utilisé 0,4 million d’euros pour satisfaire ses besoins d’exploitation, et 1,1 millions d’euros pour financer ses investissements, tant en immobilisations corporelles que résultant de l’activation des frais de développement.
La trésorerie s’est améliorée au second semestre 2010 d’environ 0,9 million d’euros, cette amélioration étant presque exclusivement  imputable au quatrième trimestre 2010.

Commentaires additionnels
Monsieur Gary Fry a poursuivi comme suit : “le premier semestre 2010 a été une période particulièrement difficile pour Global Graphics. Pour autant, dans un contexte opérationnel difficile, nous avons néanmoins réussi à mener à bien la réorganisation des activités du Groupe et à nous doter des compétences et des ressources-clés qui nous faisaient défaut jusque-là. Nous avons également musclé notre portefeuille de technologies en parfaite application de notre stratégie visant à proposer des solutions articulées d’une technologie commune dans nos trois segments de marché, où nous avons ciblé de nouveaux clients et identifié des opportunités de croissance.”
“Le second semestre de l’exercice 2010, et particulièrement le quatrième trimestre, a été une période durant laquelle nous avons été performants, ainsi que le prouve la croissance des ventes réalisées au second semestre 2010, de 28,5% par rapport aux six premiers mois de 2010, et de 34,4% par rapport au second semestre 2009, le retour aux bénéfices, et l’amélioration de la situation de trésorerie consolidée. Tout ceci a été rendu possible par le travail et l’implication de nos salariés et le soutien continu de nos clients et partenaires.”

Conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2010
Global Graphics organise aujourd’hui à 10 heures une conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre 2010 et de l’exercice clos le 31 décembre 2010.
Les personnes voulant y prendre part doivent composer le +44(0) 207 162 0025 et indiquer “Global Graphics quarterly results conference call” à l’opératrice.
Il sera possible de réécouter cette conférence au cours des sept jours ouvrés à venir en composant le +44 (0)207 031 4064 (ou, uniquement depuis le Royaume Uni, le numéro vert 0800 358 1867), puis le code d’accès 887408.

Rapports des commissaires aux comptes sur les comptes sociaux et consolidés 2010
Les états financiers consolidés résumés ainsi que les notes explicatives annexes ont été arrêtés par le conseil d’administration de Global Graphics SA le 8 février 2011. Ayant fait l’objet d’un audit par les commissaires aux comptes de la Société, ces états financiers consolidés résumés sont définitifs.
Les commissaires aux comptes de la Société n’ont en revanche pas achevé toutes les diligences qu’ils estiment nécessaire de réaliser, notamment celles relatives aux comptes sociaux et celles portant sur la rédaction définitive de l’ensemble des notes annexes aux états financiers consolidés complets de l’exercice clos le 31 décembre 2010.
Comme pour les exercices précédents, les rapports des commissaires aux comptes de la Société feront partie du rapport financier annuel du Groupe pour l’exercice 2010.

Annonce des résultats du premier trimestre 2011
Global Graphics prévoit d’annoncer les résultats consolidés du premier trimestre 2011 le mercredi 27 avril 2011 avant l’ouverture du marché.

Assemblée générale des actionnaires
L’assemblée générale est prévue courant juin 2011 à Bruxelles, en Belgique.
L’heure précise de réunion, l’ordre du jour définitif, le texte des résolutions soumises au vote des actionnaires ainsi que les modalités de vote seront annoncés au plus tard 35 jours avant la date de cette assemblée en application des dispositions applicables du Code de commerce.


A propos de Global Graphics
Global Graphics (www.globalgraphics.com) est un groupe leader dans le développement et la commercialisation de solutions logicielles répondant aux besoins des grands comptes des secteurs de l’impression numérique de la gestion de documents électroniques. Le Groupe compte parmi ses clients les plus grands fabricants mondiaux de systèmes pré-presse numériques, d'imprimantes couleur grand format, de copieurs et d'imprimantes multifonctions, ainsi qu’une grande variété de sociétés leaders dans le domaine de la gestion de documents.


Précisions sur les affirmations à caractère prévisionnel (forward-looking statements)
Ce communiqué de presse contient, en plus d’informations historiques, des affirmations à caractère prévisionnel qui sont fondées sur des hypothèses, qui impliquent la prise en compte de certains risques ainsi que d’incertitudes. Ces affirmations à caractère prévisionnel englobent aussi bien des affirmations relatives à la croissance et aux projets d’expansion du Groupe que des affirmations sur des résultats prévus pour des périodes futures.  De telles affirmations sont basées sur les prévisions actuelles de la direction du Groupe et sont sujettes à un certain nombre d’aléas quant à leur réalisation, qui, s’ils devaient se concrétiser, pourraient conduire à ce que les résultats réels s’avèrent être significativement différents de ceux énoncés dans les présentes affirmations à caractère prévisionnel.
Bien que la direction du Groupe estime que les prévisions refletées dans lesdites affirmations sont raisonnables compte tenu des informations à sa disposition, elle ne peut garantir à quiconque que ces prévisions s’avéreront finalement exactes. En conséquence, aucun tiers ne devrait accorder une importance exagérée et hors de propos à ces affirmations.
En toute hypothèse, ces affirmations à caractère prévisionnel n’ont de valeur qu’à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe n’a d’obligation, ni de revoir, ni d’amender ces affirmations sur la base d’informations postérieures à la date de publication du présent communiqué de presse, du fait d’informations nouvelles,ou de survenance d’événements non prévus à la présente date.