Merci de noter que ces pages ne sont plus mises à jour depuis le 23 décembre 2013, jour où Global Graphics SE a achevé le processus de transfert de son siège social au Royaume-Uni.

Communiqués de presse

Pompey, France 25/04/2008

Global Graphics announce ses resultats pour le premier trimestre 2008

 
GLOBAL GRAPHICS SA (NYSE-Euronext : GLOG), groupe à l’expertise mondialement reconnue dans le développement de solutions performantes pour la gestion de documents électroniques et l’impression numérique, a annoncé ses résultats pour le premier trimestre 2008.

La comparaison des chiffres-clés du premier trimestre 2008 avec ceux du premier trimestre 2007 met en exergue les éléments suivants :
  • un chiffre d’affaires consolidé de 3,0 millions d’euros ce trimestre (3,4 millions d’euros à taux de change constants), contre 5,0 millions d’euros au premier trimestre 2007,
  • un résultat d’exploitation en repli à 0,1 million d’euros ce trimestre, contre 1,9 millions d’euros au premier trimestre 2007,
  • un résultat d’exploitation retraité (EBITA) de 0,2 million d’euros ce trimestre, contre 1,3 millions d’euros au premier trimestre 2007,
  • un résultat avant impôt retraité de 0,4 million d’euros ce trimestre (soit € 0,04 par action), contre 1,3 millions d’euros au premier trimestre 2007 (soit € 0,12 par action),
  • un résultat net de 0,2 million d’euros ce trimestre (soit € 0,02 par action), contre 1,4 millions d’euros au premier trimestre 2007 (soit € 0,13 par action),
  • un résultat net retraité de 0,3 million d’euros ce trimestre (soit € 0,03 par action), contre 1,0 million d’euros au premier trimestre 2007 (soit € 0,10 par action).

Jim Freidah, directeur général du groupe Global Graphics, a commenté ces résultats comme suit : “comme nous l’avions indiqué au mois de février dernier, les facteurs qui avaient affecté nos ventes au quatrième trimestre 2007 - une orientation globalement défavorable de nos marchés, l’effet du ralentissement économique notamment aux Etats-Unis, et la poursuite du repli du dollar américain, notre principale devise de facturation - ont continué à peser sur nos ventes ce trimestre. Il convient toutefois de noter que le principal facteur du repli de nos ventes d’une période à l’autre a été le différentiel entre le chiffre d’affaires reconnu au premier trimestre 2007 au titre des trois importants contrats dont nous avions annoncé la conclusion au mois de novembre 2006 (soit 1,4 millions d’euros au premier trimestre 2007) et le chiffre d’affaires reconnu au premier trimestre 2008 au titre de ces mêmes contrats qui s’est élevé à 0,2 million d’euros. L’ensemble de ces facteurs a conduit à ce que le chiffre d’affaires ce trimestre s’affiche en repli de 39,4% par rapport à celui dégagé au premier trimestre 2007, à taux de change courants”.

Résultats du premier trimestre 2008
Le chiffre d’affaires consolidé s’est élevé à 3,0 millions d’euros ce trimestre, contre 5,0 millions d’euros au premier trimestre 2007, en repli de 39,4% par rapport au premier trimestre 2007 à taux de change courants.
Environ 81,9% du chiffre d’affaires réalisé ce trimestre était libellé en dollars américains (qui ont été convertis en euros au taux moyen de 1,504 dollars pour 1 euro) : de ce fait, les fluctuations de la parité de change euro/dollar ont continué de peser sur la valorisation en euros du chiffre d’affaires et des résultats consolidés du Groupe ce trimestre. Si le chiffre d’affaires réalisé ce trimestre avait été converti aux mêmes taux de change que ceux utilisés au premier trimestre 2007 (soit au taux moyen de 1,319 dollars pour 1 euro), le chiffre d’affaires consolidé réalisé ce trimestre se serait élevé à environ 3,4 millions d’euros, et se serait affiché en repli de 31,2% par rapport au chiffre d’affaires réalisé au premier trimestre 2007, à taux de change constants.

Les charges opérationnelles (hors coût des ventes, amortissement des autres actifs incorporels, coûts liés aux paiements en actions, effet de l’activation de certains frais de développement pour un total de 0,3 million d’euros ce trimestre, et avant prise en compte des coûts de licenciement pour 0,2 million d’euros) se sont élevées à 2,7 millions d’euros ce trimestre, contre respectivement 3,6 et 2,8 millions d’euros aux premier et quatrième trimestres 2007.

Le résultat d’exploitation s’est élevé à 0,1 million d’euros ce trimestre (soit 4,6% du chiffre d’affaires de la période), contre 1,9 millions d’euros au premier trimestre 2007 (37,5% des ventes du trimestre considéré).

Le résultat d’exploitation retraité (EBITA), tel que défini dans un tableau joint ci-après, s’est élevé à 0,2 million d’euros ce trimestre, contre 1,3 millions d’euros au premier trimestre 2007. La marge opérationnelle retraitée (exprimée en % du chiffre d’affaires de la période) s’affiche en repli à 6,5% du chiffre d’affaires au premier trimestre 2008 contre 25,0% du chiffre d’affaires au premier trimestre 2007.

Le résultat avant impôt retraité, tel que défini dans un tableau joint ci-après, s’est élevé à 0,4 million d’euros ce trimestre, contre 1,3 millions d’euros au premier trimestre 2007, conduisant à un résultat avant impôt retraité égal à € 0,04 par action ce trimestre, à comparer aux € 0,12 par action dégagés au premier trimestre 2007.

Le résultat net consolidé s’est élevé à 0,2 million d’euros ce trimestre (soit € 0,02 par action), contre 1,4 millions d’euros (soit € 0,13 par action) au premier trimestre 2007.

Le résultat net retraité, tel que défini dans un tableau joint ci-après, s’est élevé à 0,3 million d’euros ce trimestre contre 1,0 million d’euros au premier trimestre 2007. Le résultat net retraité par action est égal à € 0,03 par action ce trimestre, contre € 0,10 par action au premier trimestre 2007.

Prévisions pour l’exercice en cours
Jim Freidah a poursuivi comme suit : “nous nous attendons à ce que le chiffre d’affaires de l’exercice en cours soit significativement inférieur à celui réalisé en 2007. Deux facteurs principaux sont à l’origine de ce repli : d’une part, l’effet défavorable de l’évolution des parités de change ; si le chiffre d’affaires réalisé en 2007 était valorisé en utilisant les parités de change d’aujourd’hui (en pratique, en utilisant les taux observés au premier trimestre 2008 pour les ventes réalisées au premier trimestre 2007, et les taux suivants pour les ventes réalisées pour les autres trimestres de 2007 : 1,597 dollars américains pour un euro et 1,25 euros pour une livre sterling), le chiffre d’affaires réalisé en 2007 ainsi réévalué serait inférieur d’environ 2,0 millions d’euros à celui effectivement réalisé. Il convient de prendre également en compte le différentiel entre le chiffre d’affaires reconnu en 2007 au titre des trois importants contrats dont nous avions annoncé la conclusion au mois de novembre 2006 et le chiffre d’affaires prévu en 2008 au titre de ces mêmes contrats, qui se traduit par une réduction supplémentaire de 2,7 millions d’euros.
C’est ce repli important du chiffre d’affaires projeté pour l’exercice 2008 qui a conduit la direction du Groupe à mettre en œuvre un plan de licenciements au mois de janvier dernier, lequel, combiné à diverses actions de réduction des coûts et également à l’effet favorable de l’évolution des parités de change sur la conversion en euros de nos charges d’exploitation (lesquelles sont essentiellement exprimées en livres sterling et en dollars américains), devrait permettre de réduire cette année le total des charges d’exploitation, qui s’élevait à 12,9 millions d’euros en 2007, d’environ 2,6 millions d’euros.
Même s’il reste difficile de faire une prévision fine de notre chiffre d’affaires, en raison notamment de l’évolution des parités de change, mais aussi des incertitudes sur la manière selon laquelle et le moment auquel nous serons en mesure de reconnaître le chiffre d’affaires afférent aux nouveaux contrats qui pourraient être signés d’ici au terme du présent exercice, nous nous attendons à ce que le résultat retraité avant impôt soit compris entre 1,0 et 2,0 millions d’euros cette année, à comparer aux 3,0 millions d’euros réalisés à ce titre en 2007”.

“Nous poursuivons malgré tout notre investissement au plan technologique dans le but de tirer profit de l’avantage concurrentiel procuré par notre travail dans le domaine du format XPS et également de favoriser la pénétration de nos technologies de gestion de documents électroniques. Notre objectif est de pouvoir pallier le fait que l’appropriation du format XPS par les fabricants de systèmes d’impression est plus lente que nous l’avions escomptée, ce qui repousse d’autant la conclusion de contrats à ce titre ainsi que leur contribution au niveau de nos ventes”.

“Nous avons avec satisfaction enregistré la signature de quatre nouveaux contrats au cours du premier trimestre 2008 : un contrat avec un acteur majeur dans le domaine des presses d’impression numérique, et trois contrats dans le domaine des technologies de gestion de documents électroniques avec des sociétés qui développent des applications pour l’impression transactionnelle, un nouveau moteur de recherche sur Internet, et un outil de gestion des flux de documents professionnels. Nous croyons fermement que la demande pour cette technologie va aller croissant et que nous serons en mesure de signer d’autres contrats qui auront un effet positif sur notre chiffre d’affaires dans l’avenir, mais ne prévoyons pas que ces contrats auront une contribution significative avant 2009”.

Assemblée générale
L’assemblée générale aura lieu ce vendredi 25 avril 2008, à 9 heures 30 (heure de Bruxelles), à l’hôtel Bristol Stéphanie, 91-93 avenue Louise, à Bruxelles en Belgique.
L’ordre du jour de cette assemblée ainsi que le projet de résolutions soumises au vote des actionnaires peuvent être téléchargés de la rubrique investisseurs du site Internet du Groupe à l’adresse suivante : www.globalgraphics.com.

Annonce des résultats du deuxième trimestre 2008
Le Groupe prévoit d’annoncer les résultats consolidés du deuxième trimestre et du premier semestre de l’exercice en cours le mercredi 23 juillet 2008 avant l’ouverture du marché.


 
A propos de Global Graphics
Global Graphics (www.globalgraphics.com) est un groupe leader dans le développement et la commercialisation de solutions logicielles complexes et à haute performance, répondant aux besoins des secteurs de l’impression numérique et de l’impression de labeur, et de technologies développées autour du format de fichier PDF (Portable Document Format). Le Groupe commercialise ses solutions en matière de vectorisation de données pour la création d’images numériques (RIP), de création, gestion et édition de documents créés au format PDF, de gestion de flux de documents électroniques (workflow) et de rendu des couleurs (color management) principalement à des fabricants d’équipements, des intégrateurs de systèmes, des sociétés de développement informatique, et des revendeurs. Le Groupe compte parmi ses clients les plus grands fabricants mondiaux de systèmes pré-presse numériques, d'imprimantes couleur grand format, de systèmes d'épreuves couleur, de copieurs et d'imprimantes pour les marchés professionnels, des grandes entreprises ou des PME, ainsi que pour l’usage privé ou en libéral, ainsi qu’une grande variété de sociétés de développement logiciel.

Précisions sur les affirmations à caractère prévisionnel (forward-looking statements)
Ce communiqué de presse contient, en plus d’informations historiques, des affirmations à caractère prévisionnel qui sont fondées sur des hypothèses, qui impliquent la prise en compte de certains risques ainsi que d’incertitudes. Ces affirmations à caractère prévisionnel englobent aussi bien des affirmations relatives à la croissance et aux projets d’expansion du Groupe que des affirmations sur des résultats prévus pour des périodes futures.  De telles affirmations sont basées sur les prévisions actuelles de la direction du Groupe et sont sujettes à un certain nombre d’aléas quant à leur réalisation, qui, s’ils devaient se concrétiser, pourraient conduire à ce que les résultats réels s’avèrent être significativement différents de ceux énoncés dans les présentes affirmations à caractère prévisionnel.
Bien que la direction du Groupe estime que les prévisions refletées dans lesdites affirmations sont raisonnables compte tenu des informations à sa disposition, elle ne peut garantir à quiconque que ces prévisions s’avéreront finalement exactes. En conséquence, aucun tiers ne devrait accorder une importance exagérée et hors de propos à ces affirmations.
En toute hypothèse, ces affirmations à caractère prévisionnel n’ont de valeur qu’à la date du présent communiqué de presse. Le Groupe n’a d’obligation, ni de revoir, ni d’amender ces affirmations sur la base d’informations postérieures à la date de publication du présent communiqué de presse, du fait d’informations nouvelles,ou de survenance d’événements non prévus à la présente date.
CFO Alain Pronost/Global Graphics +33 6 62 60 56 51